LE CHEF DE GARE

Image de Mark Stenglein

Théâtre aflamencado (théâtre, musique et danse)

Durée : 1h45


En cours de création

Bonaventure Crescas tient une gare dans un lieu isolé en montagne où plus rien ne se passe. Il s’invente un petit monde pour tromper la solitude et l’habiller de bonhomie et d’un petit peu d’exotisme. Alors qu’il est parti pour décompter un nouveau jour dans sa prison verte, un appel de la compagnie de chemin de fer lui annonce qu’un train express va passer par chez lui. Branle-bas de combat, s’accrochant à cet objectif comme à un canot de sauvetage dans un naufrage, il se prépare à sa mission. Seulement à quelques instants du passage, il reçoit la visite de deux hommes transportant un blessé grave et lui demandant d’arrêter le premier train qui passerait. Il ne sait comment agir, étranglé par ce dilemme : être humain et saccager le programme de ses employeurs ou être professionnel et abandonner une vie menacée. Il va devoir trancher après avoir compris de quel blessé il s’agissait et en cherchant à renouer avec un acte bien précieux : celui d’agir en son âme et conscience et changer.

Le projet du chef de gare est né de la volonté d’Olivier Bonnardot (comédien, auteur) et Floriane Bèges (danseuse flamenca) de travailler ensemble, de confronter et de rejoindre leurs approches artistiques du flamenco et du théâtre. Ainsi est né le concept de théâtre aflamencado (flamenquisé), où ces deux expressions artistiques se mêlent et se complètent tout en gardant leur authenticité.

Distribution : Olivier Bonnardot, Floriane Bèges, Richard Jimenez, Lidia Mora, Rafael Espinoza, Edgar Platon

Technique : Philippe Malis, Jean-Martin Fallas

Dramaturgie et mise en scène : Olivier Bonnardot

A venir bientôt : le dossier artistique et la fiche technique du spectacle